Georges Adilon, l’œuvre au noir
un film de Blaise Adilon
N&B et Couleur - DVC Pro HD - 80 mn

“Alors, l’importance d’Adilon pourrait bien être là, dans l’utopie poursuivie d’une vérité de vie et d’œuvre associées.“ J-L Maubant.

Le terme “l’œuvre au noir“, tiré des manuels d’alchimie, s’entendait symboliquement des épreuves de l’esprit se libérant des routines et des préjugés.

Ce film est conduit par la parole de Georges Adilon qui se raconte, de l’enfance à ses dernières œuvres. La peinture et l’architecture de cet architecte sans diplôme se révèlent au fil des images et documents, au cœur de cette recherche exigeante et quotidienne de création, de modernité et d’humanisme.
De nombreux témoignages comme celui de l’écrivain Patrick Drevet, auteur de récit d’un geste, le Père Perrot, maître d’ouvrage et directeur de Sainte-Marie Lyon pendant plus de 30 ans, Philippe Dufieux, historien de l’architecture, Jean-Louis Denard, avocat et défenseur de l’architecture libre, Thierry Raspail, conservateur du Musée d’art Contemporain de Lyon, Werner Meyer - Kunsthalle de Göpingen, viennent apporter un autre éclairage sur cette œuvre libre et singulière.

3 extraits du film vous sont ici proposés :

l’apprentissage
maisons individuelles
la dernière œuvre

  • voir le film